Juin en Thaïlande

Certes le mois de juin marque la saison des pluies en Thaïlande, ce n’est pas pour autant qu’il faut éviter cette période porteuse de bien jolis avantages.
Tout d’abord, il est important de vous rappeler qu’il ne pleut pas toute la journée ni même  tous les jours. Quel que soit l’endroit où vous vous rendrez, vous devriez toujours trouver du soleil et de chaudes températures. En Thaïlande, les pluies d’été arrivent généralement en mai, apportant avec elles un répit bienvenu dans la chaleur. Mais c’est en juin que la campagne se transforme et que le royaume entre dans la saison verte, ce qui fait de cette période un moment idéal pour explorer la beauté naturelle. Rizières, champs, montagnes et chutes d’eau sont à leur meilleur avantage. Juin peut être aussi une bonne période pour des vacances à la plage sur la côte du Golfe de Thaïlande car la saison des pluies n’y débute qu’en septembre. Enfin, cerise sur le gâteau, les tarifs hôteliers sont compétitifs. Quelques belles expériences qui attendent les amoureux de nature et de beaux paysages :
  • Admirer les champs de fleurs tels ceux de tulipes de Siam au parc national de Pha Hin Ngam (Chaiyaphum), ces magnifiques fleurs roses ne fleurissant que pendant la saison des pluies.
  • Faire du rafting notamment sur la rivière Khek (Phitsanulok), aux 7 rapides d’Hin Phueng (Prachinburi), le long de la rivière Nakhon Nayok (Nakhon Nayok).
  • Randonner ou encore pratiquer le VTT sur des sentiers naturels de montagnes ou à travers les champs comme celui de Phu Soi Dao (Uttraradit) qui figure sur la liste des incontournables des randonneurs thaïs, Phu Hin Rong Kla (Phitsanulok) l’un des meilleurs sites pour s’imprégner de l’abondance de la forêt tropicale, Khao Krachom (Ratchaburi) et sa mer de brume au soleil levant, ou encore Ban Pa Bong Piang (Chiang Mai) pour admirer les plus belles rizières en terrasses de Thaïlande.